Camping Pays Basque, Itsas Mendi

Camping Saint Jean de Luz

Saint Jean de Luz, une histoire entre pêche et tourisme

Située aux portes de l'Espagne, ouverte sur l'océan, Saint Jean de Luz a toujours eu un rôle historique et a été très tôt le domaine des pêcheurs dont elle protégeait les bateaux. En effet, dès la préhistoire, ses habitants vivaient de la pêche et au XIème siècle, la chasse à la baleine a assuré la prospérité et la réputation de la cité. Le XVIIIème voit la chasse à la baleine et un net déclin de la pêche morutière. La sardine a pris le relais, elle-même détrônée par le thon au milieu des années 1900.

Aujourd'hui, chaque été, les Luziens fêtent le thon avec reconnaissance et bonne humeur.
Le front de mer est bordé par des maisons à colombages, des grands hôtels et de petites pensions dans lesquelles sont descendus des écrivains et des artistes.

Historiquement, la ville a connu son heure de gloire avec le mariage royal de Louis XIV et de l'infante Marie Thérèse d'Autriche, le 9 juin 1660, en l'église Saint Jean Baptiste.

Depuis le début du siècle, Saint Jean de Luz est devenu une station balnéaire réputée et très visitée par les gens qui apprécient son patrimoine et le paysage. La baie de Saint Jean de Luz est entourée par les montagnes du Labourd et du Guipuzcoa.

Visitez Saint Jean de Luz

Ecomusée de la ferme Barrain :

Imaginez un saut dans le passé… vous vous retrouvez au cœur du Pays Basque au siècle dernier ! Grâce à la ferme Barrain, vous entrez dans la légende du lin. Une histoire étonnante que Jean Vier a voulu partager, faire vivre dans son écomusée.

L’église de Saint Baptiste, Saint Jean de Luz :

Dans cet édifice, qui a été brûlé en 1419 lors des incursions espagnoles et reconstruit par étapes, a été célébré le mariage royal. La partie la plus ancienne de l’église date du XVème siècle. L’intérieur spectaculaire se compose d’une nef unique et s’orne de trois étages de superbes galeries en bois. Le retable est du XVIIème siècle et se compose de trois registres, ornés d’une profusion de statues nichées entre des colonnes torses.

La maison Louis XIV à St Jean de Luz:

Entourée de tourelles en encorbellement, elle présente une belle façade en pierre parée de balcons, en pierre également, aux balustrades en fer forgé. Elle a abrité le jeune Louis XIV lors de son mariage en 1660. à l’intérieur, un magnifique escalier de bois mène au premier étage, dans un salon orné de portraits de famille et dans une salle à manger aux boiseries peintes. Depuis la galerie, il y a une très belle vue sur Ciboure et les Pyrénées.

La maison de l’Infante :

Pas très loin de la place Louis XIV, cette demeure a reçu l’Infante Marie Thérèse d’Autriche lors de son mariage avec le roi. Sa façade rose, en brique et en pierre rappelle les charmants palais italiens. Elle a été construite grâce à l’apport d’un armateur fortuné, Johannot de Haraneder. Depuis la demeure, il pouvait surveiller le mouvement de ses navires de commerce et de la chasse à la baleine. Ses armes sont gravées au-dessus de la porte d’entrée.

Le port de Saint Jean de Luz:

Un lieu charmant et pittoresque avec ses bateaux de pêche en bois, tous peints avec des couleurs vives. Il a été édifié qu’au XIIème siècle. Les maisons qui longent ses quais sont de style labourdin.


>> Office de Tourisme de St Jean de Luz www.saint-jean-de-luz.com